Quelles étapes sont nécessaires au dépôt d’un brevet ?

Pour protéger votre invention et déposer un brevet, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes. On vous explique les démarches. 

Votre entreprise est fondée sur une invention créée par vous-même ? Vous souhaitez protéger les droits d’une technologie inventée au sein de votre entreprise ? Pour cela, il est nécessaire de déposer un brevet. Cet acte officiel de propriété industrielle accorde le monopole d’exploitation au demandeur sur son invention pour une période de 20 ans maximum sur le territoire français. Ce dépôt permet ainsi d’interdire toute exploitation de l’invention sans une autorisation préalable. Soit un bon moyen de veiller à garder la paternité et le contrôle de sa création. Mais avant la validation, certaines étapes-clés sont essentielles.

Vérifier que son invention est brevetable

Pour être sûr de pouvoir déposer un brevet, l’inventeur doit s’assurer que son idée est bien une solution technique à un problème technique, comporte un caractère novateur, est susceptible de posséder une application industrielle et implique bien entendu une activité inventive. Sans ces critères, il est alors difficile d’aller au bout du processus de dépôt. De plus, certains produits doivent posséder des critères particuliers notamment dans les domaine pharmaceutique et informatique. Il est donc primordial de se renseigner sur les conditions de ces derniers.

Effectuer sa demande de dépôt de brevet

Vous avez votre invention, elle répond aux critères ci-dessus : il est donc désormais temps de faire la demande de dépôt de brevet. Celle-ci est à effectuer via la télé-procédure en ligne sur le site de l’INPI (Institut national de la propriété industrielle) depuis le mois de novembre 2018. En effet, seuls les brevets présumés sensibles en matière de sécurité et de défense sont à réaliser hors-digital. Une fois votre dossier officiellement enregistré, l’INPI vous fournit alors un numéro d’enregistrement à conserver précieusement.

Répondre à l’examen technique et administratif de la demande de brevet

Une fois que l’INPI a examiné votre dossier, celui-ci vous adresse un rapport de recherche qui établira la brevetabilité de votre invention. Ce rapport permettra aussi de signaler des inventions antérieures à la vôtre potentiellement sources de concurrence. Vous devez ainsi répondre sous 3 mois (reconductible une fois) à ce document afin de fournir les éléments essentiels pour voir la brevetabilité de votre produit acceptée.

La validation de la demande

Une fois l’examen technique et administratif effectué et vos retours présentés, votre dépôt de brevet est publié dans le bulletin officiel de la propriété industrielle (BOPI). À partir de cette publication, n’importe quel tiers a un délai de 3 mois afin d’effectuer d’éventuelles observations ou contestations. Si personne ne s’est présenté et que votre brevet est validé, vous n’aurez alors plus qu’à payer la redevance de délivrance et d’impression du fascicule de votre brevet.

Bon à savoir : le délai moyen entre le dépôt et la délivrance du brevet par l’INPI est d’environ 30 mois. Il faudra donc prendre son mal en patience afin de posséder tous les éléments. Enfin, pour ce qui est des tarifs, l’INPI précise ses prix sur son site internet. Il faut compter 26€ pour déposer un brevet, 520€ pour un rapport de recherche ou encore 90€ pour la délivrance du brevet


CECCA accompagne les entrepreneur.ses dans leurs démarches
Contactez nos experts pour en savoir plus

Découvrez plus d’actualités sur notre blog


Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi

Bénéficiez du bouclier tarifaire pour réduire vos dépenses énergétiques. Découvrez cette aide et comment réduire vos factures d'énergie !
Actualités

Aide énergie : le bouclier tarifaire

Le Chèque Numérique représente une aide de taille pour les entreprises qui doivent avoir une visibilité en ligne pour se démarquer de leur concurrence. Toutefois, il se pourrait qu'il soit amené à disparaître. Quelles actions peuvent être réalisées avec ce chèque, à qui est-il destiné et jusqu'à quelle date est-il possible d'en bénéficier ? On vous dit tout ce que vous devez savoir dans cet article sur le chèque numérique.
Actualités

Il est encore temps de profiter du Chèque Numérique !

Tous les 15 jours, CECCA vous conte le Petit Cas CECCA, une histoire juridique pas comme les autres. Découvrez le Petit Cas CECCA #64.
Petit Cas CECCA

Le Petit Cas CECCA #64 : La banquière qui faisait des chèques en bois

Quelles sont les conséquences de la Réforme des retraites pour les entreprises ? Découvrez-les dans cet article.
Actualités

La Réforme des retraites : quel impact pour les entreprises ?

Au 1er février 2023, les taux de certains des livrets d'épargne augmentent. Découvrez les livrets concernés et leur taux relatif.
Actualités

Le taux des livrets d’épargne augmentent

Les aides pour les factures d'énergie des TPE et PME
Les actualités sociales

TPE et PME, bénéficiez d’aides pour vos factures d’énergie

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour rester informé des dernières actualités !