Skip links

French Tech : le Gouvernement renforce son soutien aux startups françaises

Lors de la rentrée de la French Tech, Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a annoncé vouloir renforcer le soutien du Gouvernement aux startups françaises. On vous présente sa nouvelle stratégie.

En 2021, la French Tech a battu tous les records. Au premier trimestre, plus de 5 milliards d’euros ont été levés par les startups françaises. On compte aujourd’hui 18 licornes françaises contre 3 en 2017. De plus, 160 000 emplois ont été créés grâce aux startups du programme French Tech Next40/120. Avec ce succès qui ne se dément pas, le Gouvernement veut soutenir davantage les jeunes pousses de la French Tech. Le 30 septembre dernier, Cédric O a détaillé les grands axes de la nouvelle stratégie d’accompagnement des startups prometteuses.

4 milliards d’euros pour renforcer l’écosystème tech français

Le Gouvernement ne va pas regarder à la dépense. En effet, c’est 4 milliards d’euros de budget qui seront alloués au renforcement de la French Tech et au développement des technologies d’avenir. Concrètement, voilà les mesures dévoilées par Cédric O :

  • Massifier les programmes d’accompagnement de la Mission French Tech. Le Gouvernement a pour objectif, à long terme, d’accompagner 1000 startups. Notamment dans les secteurs d’avenir tels que ceux des greentech, de la santé ou de l’alimentation.
  • Renforcer le soutien aux startups les plus innovantes et leur capacité à s’industrialiser.
  • Déployer l’accompagnement des startups françaises dans leur développement à l’international. L’initiative « Scale-up Europe », lancée en mars dernier, veut favoriser l’émergence des « champions technologiques ».

Pour mener à bien ces nouveaux objectifs, c’est Clara Chappaz (ancienne chief business officer de Vestiaire Collective) qui sera aux manettes de la Mission French Tech à partir du mois de novembre.

Pour Cédric O, « depuis 2017, le Gouvernement répond présent aux enjeux de croissance des startups, que ce soit en matière de financement, de recrutement des talents ou sur la structuration de l’écosystème. Ce n’est qu’une étape et nous devons poursuivre avec ambition et responsabilité. […] « Responsabilité » pour faire du numérique un atout majeur au service de la transition écologique, de la santé, des transports… mais également pour que la tech progresse significativement en matière de diversité et de mixité. L’écosystème tech sera un levier de notre projet de société. »

En savoir plus sur la French Tech et les possibilités d’accompagnement.


CECCA accompagne les startups dans leurs démarches
Prenez contact avec nos experts


Découvrez plus d’actualités sur notre blog


Leave a comment