Skip links

Un milliard d’euros levés par les startups françaises en juin

C’est un nouveau mois record pour les startups françaises qui ont levé 188% de plus qu’en juin 2020.

Les startups françaises ont de l’avenir, à en croire les statistiques des dernières levées de fond. En effet, le mois de juin a été très rentable pour de nombreuses jeunes entreprises. Au total, elles ont réussi à lever 1,134 milliards d’euros contre 294 millions sur la même période en 2020, selon Maddyness. Un très beau score pour un ensemble de 90 tours de table réalisés. Avec un mois de mai record également – 1,5 milliards d’euros levés -, ce sont 4,6 milliards qui ont été investis dans la French Tech depuis le début de l’année.

Deux levées à plus de 100 millions d’euros

Les 10 premières startups du classement représentent une multitude de secteurs d’activité. La Proptech avec We Maintain (30 millions), la Deep Tech représentée par Pasqal (25 millions), les médias digitaux avec le très côté Brut (63 millions) ou les ressources humaines avec Malt (80 millions), la plateforme très prisée des freelances. En tête, c’est la télécommunication et la cybersécurité qui dominent. Effectivement, AirCall et Ledger ont réussi l’exploit de dépasser les 100 millions d’euros levés avec 101 millions pour le premier et pas moins de 312 millions pour le second. AirCall et Ledger font ainsi partie de 8 nouvelles licornes de l’écosystème startup. Les autres étant BackMarket, Content Square, Alan, IAD, VestiaireCollective et Shift.

Les investissements du côté de l’Hexagone se font donc de plus en plus nombreux. Et sont toujours plus avantageux. Ce sont d’ailleurs les investisseurs étrangers qui s’en donnent à cœur joie puisque les fonds situés hors de France ont participé à la moitié des levées de fond. On remarque également que Paris reste toujours la capitale des startups car les levées de fonds de la ville représentent à elles seules 885 millions du montant total levé. D’autres régions tirent leur épingle du jeu, comme la Corse, la Nouvelle-Aquitaine, les Pays de la Loire et la Normandie. La French Tech a certainement de très beaux jours devant elle.


Vous avez une startup et souhaitez être accompagné par CECCA ?

Contactez-nous
Découvrir plus d’actualités sur notre blog


Leave a comment