Skip links

Coronavirus : quelles nouvelles mesures pour venir en aide aux entreprises ?

De nouvelles mesures annoncées ce lundi soir par Emmanuel Macron.

L’allocution du Président de la République ce lundi soir à 20h (regardée par 35,3 millions de téléspectateurs), suivie de celle de son ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a tenu ses promesses en matière d’annonces importantes. Report du second tour des élections, confinement à partir de ce mardi à 12h partout en France et également dispositif de soutien aux entreprises.

Si les règles à respecter pour le confinement sont à retrouver sur ce lien , nous dressons avec vous dans cet article les principales mesures annoncées afin d’aider les entreprises françaises à survivre. « En ce qui concerne la France, aucune entreprise, quelque soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite » annonçait à 20h ce lundi soir Emmanuel Macron.

Récapitulatif des mesures annoncées pour tenter de tenir cette promesse.

300 milliards d’euros de garantie pour les prêts bancaires 

C’est l’une des mesures phare de l’allocution de ce début de semaine. Le Président a annoncé des « garanties de l’État à hauteur de 300 milliards d’euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques« . Le dispositif sera voté dans les prochains jours et devraient permettre aux entreprises d’établir de nouveaux prêts avec leur banque. « Aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressources : report de charges fiscales, soutien au report d’échéances bancaires, garanties de l’Etat… » a assuré le Président de la République.

Un fonds de solidarité pour les petites entreprises, microentrepreneurs et indépendants

Un fonds de solidarité d’un 1 milliard d’euros sera créé afin de venir en aide aux microentrepreneurs, petites entreprises et indépendants, réalisant moins d’un million de chiffres d’affaires. Ces sociétés pourront ainsi bénéficier d’une aide forfaitaire de 1 500 €, si elles entrent dans les catégories suivantes : cafés, restaurants, espaces culturels, ou entreprises accusant un recul d’activité équivalent à 70% de leur chiffre d’affaires. Une simple déclaration des entreprises sera à effectuer.

« Les factures d’eau, de gaz, d’électricité ainsi que les loyers devront être suspendus » affirmait également Emmanuel Macron.

Impôts et cotisations suspendues pour les petites entreprises

Concernant à nouveau les petites entreprises, Emmanuel Macron a pris des mesures ciblées afin d’assurer la survie du tissu des PME, décisive pour que l’économie puisse redémarrer. Ainsi, le chef de l’État a affirmé « Pour les plus petites d’entre elles, et tant que la situation durera, celles qui font face à des difficultés n’auront rien à débourser, ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales ». Nous ne savons pas pour le moment les limites qui définissent la taille des entreprises concernées.

Le chômage partiel 100% pris en charge

L’Etat prendra en charge « intégralement » le chômage partiel demandé par les entreprises pénalisées par la propagation du nouveau coronavirus. Une mesure déjà annoncée par la ministre du Travail Muriel Pénicaud ce vendredi.

Vous pouvez retrouver nos articles sur le Coronavirus et son impact économique sur notre blog.

Adresse aux Français.

Adresse aux Français.

Gepostet von Emmanuel Macron am Montag, 16. März 2020

CECCA a mis en place une cellule de crise pour aider les entreprises en ces temps difficiles


Leave a comment