Création d’un e-commerce : comment faire ?

Actualités

Vous souhaitez créer une boutique en ligne pour vendre vos produits ? On vous donne les étapes à suivre pour bien réussir le lancement de votre e-commerce.

Un e-commerce a l’avantage d’être ouvert tous les jours et 24/24. Les clients peuvent acheter n’importe quand et vous n’avez pas besoin d’attendre derrière un comptoir pour vendre vos produits. Alors, comment faire pour ouvrir une boutique en ligne ? Tout d’abord, il vous faut choisir le site qui correspond à vos besoins. Si vous vendez des cosmétiques à des particuliers ou si vous êtes plutôt spécialisé dans la vente BtoB, le choix du site ne sera pas le même. Voici les possibilités qui s’offrent à vous :

  • Un site marchand où les consommateurs peuvent acheter directement et à n’importe quel moment.
  • Un extranet où uniquement vos clients auront accès à votre catalogue et vos offres commerciales et pourront passer commande.
  • Un site vitrine qui présente vos produits mais qui ne permet pas de les vendre.
  • Une page sur les réseaux sociaux (Instagram et TikTok sont les plus populaires pour les marques aujourd’hui) qui présente également vos produits et en fait la promotion. Cette page peut bien sûr se combiner avec un site marchand.

Pour l’ouverture d’un site marchand, 3 options sont possibles : la création d’un site par vous-même ou un prestataire, l’utilisation d’une plateforme de vente déjà existante ou la location d’une solution clé en main (Saas).

Attention, lorsque vous créez un site internet, vous ne devez pas oublier certaines mentions obligatoires que l’on vous récapitule dans cet article.

Droit d’auteur, nom de domaine et paiement

La création d’un site internet demande du temps et des compétences techniques. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui saura comment faire. Votre site doit être attractif, lisible sur ordinateur et téléphone et moderne. Si vous décidez de faire appel à un prestataire sachez que la notion de droit d’auteur entre en ligne de compte. En effet, le prestataire sera titulaire des droits de propriété intellectuelle du e-commerce sauf si le contraire est indiqué dans un contrat. Pensez au contrat de cession de droit d’auteur pour ne pas avoir de problème.

Concernant le nom de domaine, vous pouvez l’acheter via un bureau d’enregistrement. Pour éviter la concurrence, il est conseillé de déposer le nom de domaine en .fr (si vous résidez en France) et en .com. Enfin, pour que vous puissiez commencer les ventes sur votre e-commerce, il faut configurer un moyen de paiement. Vous avez la possibilité de choisir plusieurs moyens de paiement. Privilégiez ceux faciles à mettre en place et utilisés par tout le monde : carte bancaire, virement, prélèvement, porte-monnaie virtuel comme Paypal, etc.

 


Avec CECCA COMMUNICATION, nous vous aidons à réaliser votre site internet
Contactez-nous

Découvrez plus d’actualités sur notre blog


 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi

aides
Actualités

Créateurs d’entreprise : quelles sont les aides à votre disposition ?

heures supplémentaires
Actualités

Heures supplémentaires : une déduction des cotisations dès octobre

redevance audiovisuelle
Actualités

Fin de la redevance : les professionnels sont aussi concernés

énergie
Actualités

Énergie : la hausse des prix limitée à 15% en 2023

petit cas cecca
Actualités

Le Petit Cas CECCA #56 : un défaut de construction

épargne salariale
Actualités

Épargne salariale : déblocage exceptionnel jusqu’au 31 décembre

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour rester informé des dernières actualités !