Les avantages et les modalités de la SARL

Actualités

En France, 30% des entreprises qui se créent sont des SARL. Pourquoi choisir ce statut ? Comment le créer ? On vous répond. 

Une SARL est une Société à Responsabilité Limitée. Elle doit obligatoirement compter deux associés au minimum et 100 au maximum. Elle peut concerner toutes les professions sauf les professions juridiques, judiciaires et de santé (si on enlève les pharmaciens). Si une seule personne veut créer une SARL, c’est possible. Il s’agira alors d’une SARL unipersonnelle ou d’une EURL.

Les avantages du statut

Pourquoi choisir ce statut ? Parce qu’il comporte plusieurs avantages :

  • Il n’y a pas besoin d’un capital élevé pour créer une SARL. Les associés peuvent ainsi choisir de mettre seulement 1€ au capital social s’ils le souhaitent.
  • La responsabilité des associés se limite au montant qu’ils investissent dans la société. Leurs biens sont également protégés en cas d’insolvabilité.
  • La rédaction des statuts est très encadrée, il est donc plus facile de s’y retrouver quand on est un entrepreneur qui débute.
  • Le SARL est soumise à l’impôt sur les sociétés. Mais dans certains cas, elle peut bénéficier de l’impôt sur le revenu. C’est possible s’il s’agit d’une SARL de famille ou si la société répond à plusieurs critères comme ne pas dépasser 10 millions de chiffre d’affaires, employer moins de 50 salariés et avoir été immatriculée il y a moins de 5 ans.

Trois types de gérants

On distingue trois types de gérants pour une SARL :

  • Gérant majoritaire : celui qui détient seul, avec son conjoint ou ses enfants mineurs, plus de la moitié des parts de l’entreprise. Il est affilié au régime des travailleurs non-salariés.
  • Gérant minoritaire : il perçoit un salaire au titre de son mandat social et de ses fonctions exercées dans le cadre d’un contrat de travail. Il est affilié au régime social des “assimilés salariés”. Cependant, il ne cotise pas et n’a pas droit à l’assurance chômage.
  • Gérant égalitaire : il est également affilié au régime social des “assimilés salariés” et ne cotise pas.

La création d’une SARL

Concrètement, trois étapes sont nécessaires pour créer une Société à Responsabilité Limitée. Il faut tout d’abord rédiger les statuts. Un modèle est accessible gratuitement sur le site de la BPI.

Ensuite, il est obligatoire de publier un avis de constitution dans un journal habilité. Le tarif varie entre 144€ et 172€ selon si vous êtes en métropole ou en Outre-mer. Enfin, il faut immatriculer l’entreprise en remplissant un formulaire qu’il faut renvoyer au CFE concerné.


CECCA accompagne les entrepreneur.ses dans leurs démarches
Contactez nos experts pour en savoir plus

Découvrez plus d’actualités sur notre blog


 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Vous aimerez aussi

licence de débit de boissons
Actualités

Les démarches pour obtenir une licence de débit de boissons

e-commerce
Actualités

Création d’un e-commerce : comment faire ?

petit cas cecca
Actualités

Le Petit Cas CECCA #53 : Un incendie qui coûte cher

tourisme & handicap
Actualités

Comment obtenir le label Tourisme & Handicap ?

statuts
Actualités

Entreprise : tout savoir sur la modification des statuts

résultat fiscal
Actualités

Résultat fiscal : quelles charges sont déductibles ?

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour rester informé des dernières actualités !