Skip links

Port du masque : quelles sont les règles en entreprise ?

Pour limiter les risques de propagation du Covid-19, le port du masque reste systématique en entreprise. Cependant, il existe des exceptions. Lesquelles ? Que dit la réglementation ? Explications.

Depuis le 1er septembre, les entreprises n’ont plus l’obligation d’imposer un nombre minimal de jours en télétravail. Les salariés sont donc plus souvent en présentiel et en contact avec leurs collègues. Pour éviter la création de nouveaux clusters, le port du masque en entreprise reste la norme, selon les recommandations du Haut Conseil de la santé publique. Cette obligation concerne les lieux clos où plusieurs personnes sont susceptibles de se réunir : open space, vestiaires, couloirs, salles de réunion, salles de déjeuner, etc.

Tous les salariés sont concernés, même ceux qui sont vaccinés. De plus, un employeur n’a pas les moyens de vérifier si son employé est vacciné ou non puisque le secret médical s’applique – sauf si le secteur d’activité a mis en place la vaccination obligatoire, évidemment.

Les exceptions au port du masque

Il existe toutefois des exceptions au port du masque :

  • Si le salarié dispose d’un bureau individuel. En revanche, si une personne entre dans le bureau, le masque doit être remis.
  • Si le travail s’effectue en extérieur. Sauf en cas de regroupement ou d’impossibilité de maintenir au moins 2 mètres de distance entre chaque salarié.
  • Si le lieu de travail est un atelier. Il faut toutefois s’assurer que les salariés portent une visière de protection et que le nombre de personnes travaillant dans la même zone soit limité.
  • Si le secteur d’activité le permet.

Bon à savoir : les salariés des établissements ou évènements soumis au pass sanitaire n’ont pas l’obligation de porter un masque sauf si l’entreprise ou l’organisateur le décide. Cependant, l’obligation reste valable pour les secteurs d’activité liés au transport (aérien, ferroviaire et routier dans certains cas).

Enfin, n’oubliez pas que seulement 2 types de masques sont autorisés : les masques chirurgicaux et les masques de catégorie 1 (autrement dit ceux qui filtrent à hauteur de 90%).


Vous souhaitez être accompagné dans vos démarches par un expert-comptable ?
Contactez-nous

Découvrez notre livret Covid-19 pour en savoir plus sur les mesures de soutien aux entreprises


Leave a comment