Skip links

Arnaques : comment se prémunir face aux fraudes dans votre entreprise ?

Les tentatives de fraudes peuvent aussi bien toucher les particuliers que les entreprises. Comment reconnaître une arnaque ? Que faire pour éviter de tomber dans le panneau ? On vous donne quelques pistes.

Reconnaître une arnaque

En tant qu’entreprise, vous avez déjà sûrement reçu un mail ou un courrier suspect vous demandant des informations confidentielles ou même de l’argent. Dans la plupart des cas, les fraudeurs se font passer pour une administration bien connue – comme les Impôts – et tentent de vous arnaquer. C’est ce qu’on appelle le phishing.

Plusieurs indices peuvent vous mettre sur la voie :

  • Si le mail contient des fautes d’orthographe, de syntaxe ou de conjugaison, méfiez-vous. Les messages des administrations officielles n’en contiennent pas.
  • Si le mail vous demande explicitement de transmettre vos coordonnées bancaires, cela n’est pas bon signe non plus. Aucune administration officielle ne vous demandera ces informations.
  • L’adresse d’expédition du mail a quelque chose qui cloche ? Un point en trop, un chiffre en plus, une lettre en double… ces éléments doivent vous alerter.
  • Si le mail atterrit dans vos spam, le doute est rarement permis.
  • Enfin, si le mail ou le courrier arrive alors que la période ne s’y prête pas du tout (un message urgent des Impôts en dehors de toute période fiscale par exemple), il y a de quoi s’inquiéter.

Ne pas tomber dans le panneau

Si vous avez le moindre doute, la première chose à faire est surtout de ne pas répondre à cette sollicitation. Et de ne cliquer sur aucun lien qui peut figurer dans le mail. En effet, s’il y a un lien, il rédirige probablement vers un faux site qui peut soutirer vos informations en un rien de temps. Pour le vérifier, il vous suffit de passer votre souris sur le lien et d’analyser le nom de domaine. S’il ne correspond à rien que vous connaissez, passez votre chemin. Enfin, si le mail semble provenir de l’un de vos clients, contactez-le directement et vérifiez si le message vient bien de lui.


Quand la tentative d’arnaque est avérée, vous avez la possibilité de signaler l’escroquerie dont vous pensez être victime. Le site Internet-signalement.gouv permet d’indiquer le type de contenu reçu : spam, diffamation, trafics illicites, menaces, escroquerie… La plateforme Signal-Spam est également votre alliée pour lutter contre ces messages indésirables. Une fois le signalement fait, n’hésitez pas à prévenir vos collaborateurs en interne pour qu’ils se méfient à leur tour et analysent bien scrupuleusement les mails qu’ils reçoivent.

Si malgré toutes vos précautions, vous êtes victime d’une escroquerie, prévenez votre banque et bloquez immédiatement les paiements effectués depuis le compte bancaire frauduleux.


Nos experts CECCA vous accompagnent dans vos démarches
Contactez-nous

Plus d’actualités sont à découvrir sur notre blog


Leave a comment