Skip links

Les avantages de l’intéressement dans votre entreprise

Bien que l’intéressement soit un dispositif facultatif dans les entreprises, sa mise en place permet plusieurs avantages que l’on vous détaille ici.

Vous souhaitez inclure vos salariés aux performances de votre entreprise ? L’accord d’intéressement s’adresse donc à vous. Ce dispositif, facultatif, permet aux dirigeants de verser une prime à ses salariés. Prime proportionnelle aux résultats de la société. Sa mise en place est relativement simple. L’employeur doit signer un accord ou une convention avec ses employés ou passer par un référendum.

Toutes les entreprises, sans exception, peuvent en bénéficier. Les accords d’intéressement sont valables 3 ans minimum et peuvent être reconduits. Mais alors quels sont leurs véritables avantages ?

L’intéressement pour les salariés

Le salarié peut choisir la façon dont sa prime sera versée. S’il la reçoit directement sur son compte comme un salaire, son montant sera soumis à l’impôt mais exonéré des cotisations sociales – sauf CSG et CRDS. En revanche, la prime est également exonérée d’impôts à hauteur de 75% si elle est versée sur un plan d’épargne salariale (PEE, PEI, PER…) ou épargne-temps.

Le salarié perçoit donc une rémunération supplémentaire non négligeable. Le tout sans payer de charges supplémentaires ou désavantageuses.

L’intéressement pour l’entreprise

L’intéressement est un excellent moyen de motiver vos équipes et de les inclure dans les objectifs de votre entreprise. C’est aussi une façon de les fidéliser et les encourager à améliorer leur performance.

Pour le côté fiscal, le dispositif s’avère aussi très avantageux. Si vous dirigez une entreprise de moins de 250 salariés, vous ne payerez aucune charge sur les primes versées au titre de l’intéressement. Cela est possible depuis le 1er janvier 2019 grâce à la suppression du forfait social.

Pour toutes les autres entreprises, la prime versée permet d’être exonéré des charges sociales et de la taxe sur les salaires à hauteur du plafond de la sécurité sociale. De plus, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 20% si c’est la première fois que vous signez un accord d’intéressement. Enfin, la prime est déductible de l’assiette de l’impôt sur le bénéfice imposable de l’entreprise.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance.


Vous souhaitez être accompagné par un expert-comptable booster d’activité ?

Contactez-nous

Découvrir d’autres actualités sur notre blog


Leave a comment