Skip links

Le télétravail : comment l’appliquer au sein de mon entreprise ?

Selon une étude*, le télétravail améliore la productivité des salariés d’une entreprise de 5 à 30 % supplémentaires. Gain de temps, meilleure concentration, autonomie croissante, les bénéfices du télétravail sont nombreux aussi bien du côté de la société que du salarié. Mais comment l’appliquer au sein de son entreprise ? Votre expert-comptable booster d’entrepreneurs dynamiques (à savoir nous) vous explique tout.

Quelle est la définition du télétravail ?

Selon le site economie.gouv.fr, le télétravail désignerait « toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur, est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire, en utilisant les technologies de l’information et de la communication« . Ainsi, il s’agit de télétravail dès lors que l’un de vos salariés effectue des missions pour l’entreprise en dehors de son lieu de travail, qu’il soit chez lui ou non. Bien que s’appliquant à toutes les catégories professionnelles, cette méthode n’est cependant pas un droit pour le salarié et certains postes peuvent tout simplement rendre impossible la mise en place du télétravail.

À l’inverse, le télétravail n’est pas un devoir pour le salarié. En effet le fait de refuser un poste de télétravailleur n’est pas un motif de rupture de contrat de travail.

De réels avantages pour le salarié et l’entreprise

Côté salarié, le télétravail permet une gestion plus efficace et une économie du temps de travail réalisées grâce à la suppression du trajet en transport le matin et le soir. De plus, être dans un environnement familier permet une meilleure relaxation lors des temps de pause et donc une concentration retrouvée une fois venue le temps de se remettre au travail. Cela permet également le développement d’un meilleur rapport entre vie personnelle et professionnelle favorisant une bonne image de l’entreprise.

Côté entreprise, les avantages sont aussi nombreux. Selon une étude commandée par la direction générale des Entreprises le télétravail serait à l’origine d’une augmentation de la production et de la productivité de 5 à 30% selon les entreprises le pratiquant. Cela jouerait donc directement sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. L’absentéisme et le turn-over au sein de l’entreprise s’en verraient également diminués. Enfin, le télétravail permet à la société de réaliser des économies en termes de dépenses courantes ou de locaux, les salariés étant bien moins présents physiquement.

Comment mettre en place le télétravail au sein de mon entreprise ?

Voici une infographie qui devrait vous aiguiller.

Des obligations pour l’employeur

Avant de mettre en place le télétravail, l’employeur doit s’assurer de respecter certaines obligations. Il est donc important de fixer avec vos salariés des plages horaires durant lesquelles ils peuvent être contactés et doivent répondre. Vous devez aussi informer les salariés des restrictions dans l’usage des équipements et outils informatiques fournis ainsi que les éventuelles sanctions auxquelles ils s’exposent en cas de non respect de cet usage. Dans le cas d’un télétravail continue, l’organisation d’un entretien annuel reste obligatoire et vous devrez donner la priorité aux télétravailleurs pour occuper ou reprendre un poste fixe (non télétravail) qui correspond à leurs compétences si celui-ci vient à se libérer.


Vous avez des questions quant à l’organisation de votre entreprise ? Vous souhaitez être accompagnés de la meilleure des manières pour vous concentrer uniquement sur votre rôle d’entrepreneur ?

Faites appel à CECCA, booster d’entrepreneurs dynamiques


* Source : DGE / Greenworking / CGET

Leave a comment