Skip links

Les réductions et crédits d’impôt auxquels vous pouvez prétendre en tant que particuliers

De nouvelles informations pour les particuliers.

Pour les particuliers, il existe de nombreuses dépenses liées au foyer. Faire garder ses enfants, investir dans l’immobilier locatif, employer une personne à domicile, être placé dans un centre médicalisé, la liste des besoins au sein du cocon familial peut être particulièrement grande. Cependant, de nombreuses réductions, exonérations ou crédits d’impôt peuvent être envisageables.

Le site economie.gouv.fr les a répertoriés dans un article paru le 12 avril 2018 et mis à jour le 11 mars 2019. Ce dernier s’emploie à dresser les différentes possibilités qui s’offrent à vous. On apprend par exemple que si votre enfant a moins de 6 ans au 1er janvier de l’année d’imposition, « vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d’un crédit d’impôt sur le revenu égal à 50 % des dépenses payées pour la garde de vos enfants ou petits-enfants à charge en crèche, garderie ou auprès d’une assistante maternelle agréée. »

L’article évoque également les réductions d’impôt Denormandie et Pinel liées respectivement à un investissement locatif dans l’ancien pour l’un et dans le neuf pour l’autre. Dans le premier cas, la réduction d’impôt est comprise « entre 12 % et 21 % du prix de revient net du logement dans la limite d’un plafond de 300 000 €. » Tandis que dans le second cas, la réduction d’impôt est « de 12 % pour un engagement de location de 6 ans et 18 % pour un engagement de 9 ans. »

De nombreuses autres exonérations et réductions sont disponibles et décrites dans l’article qu’on vous conseille vivement de consulter si vous êtes dans l’un des cas proposés.

Et pour ceux qui se sentiraient d’humeur entrepreneuriale, sachez également qu’une réduction d’impôt liée à un investissement dans le capital d’une entreprise est possible.

CONSULTER L’ARTICLE

Leave a comment