Skip links

Les actions concrètes de notre nouvelle politique RSE

CECCA a à coeur de venir en aide aux entrepreneurs dynamiques afin de les soutenir dans l’évolution de leur société et également de s’engager pour un entrepreneuriat plus responsable. Partenaire du dernier Startup Weekend Paris Zero Waste, les enjeux environnementaux, sociaux et éthiques sont les priorités principales du cabinet. C’est la raison pour laquelle CECCA souhaite montrer l’exemple en structurant sa politique RSE et ainsi s’engager pour l’avenir.

Accompagné de l’Agence Éthique, CECCA souhaite évoluer afin de répondre aux différentes problématiques actuelles en matière d’environnement, d’aller encore plus loin concernant le bien-être de ses employés et également soutenir la nouvelle génération.

Tour d’horizon de ces nouveautés, présentées par Cédrine Meier fondatrice de l’Agence Éthique.

La réduction des déchets

« Parce que nous sommes persuadés qu’en agissant ensemble, les résultats n’en seront que plus importants, parce qu’un cabinet comptable, qui conseille les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain doit être visionnaire et acteur du changement, parce que nous souhaitons que notre écosystème ait plaisir à travailler avec nous, parce que la réduction des déchets est l’un des axes les plus importants de la green stratégie actuelle et à venir, CECCA a mis en place des nouveaux process écologiques au sein de ses bureaux. »

Les actions concrètes:

. Suppression des gobelets et touillettes plastiques dans les bureaux, et remplacement par de la vaisselle réutilisable. Installation d’un lave-vaisselle à faible consommation d’eau.

. Mise en place du recyclage des capsules Nespresso, une politique initiée par l’un des collaborateurs CECCA et soutenue par l’ensemble du cabinet. Ainsi que le recyclage des tuners d’encre des imprimantes.

. Suppression progressive des impressions : objectif zéro papier. Dans cette attente, utilisation de feuilles en papier recyclé ou de papier minéral (n’utilisant ni arbre, ni eau, ni chlore dans sa fabrication) en cas d’obligations.

. Mise en place d’une politique de numérisation des documents comptables et de la facturation.

Amélioration du bien-être des collaborateurs

« Mens sana in corpore sano, un esprit sain dans un corps sain. Parce que nous souhaitons que nos collaborateurs se sentent comme chez eux, puissent évacuer leur stress et ainsi évoluer dans une atmosphère agréable, CECCA a travaillé sur différents points. »

Les actions concrètes:

. Mise en place d’une pépinière de plantes vertes dépolluantes. Connues pour leurs vertus antistress, elles ont aussi un impact positif sur la qualité de l’air dans des pièces fermées et communes.

. Nettoyage/remise en place de la cuisine (cafetière, bouilloire, lave-vaisselle, meuble de rangement…) et coins détente avec fauteuil et petite table, babyfoot, PS4.

. Mise en place d’un cours de sport une fois par semaine, orchestré par un coach sportif se déplaçant dans les locaux CECCA.

Soutien à la jeune génération

« Dans sa volonté de soutenir les jeunes entepreneurs et de former les générations futures au métier de comptable, CECCA prévoit deux grands projets. »

Les actions concrètes:

. La création de la Station C, un incubateur de startups qui ouvrira en septembre prochain dans les nouveaux locaux de CECCA, situés porte de Champerret. L’objectif est de soutenir les entreprises innovantes en les conseillant dans le pilotage de leur activité.

. Le financement d’une école de formation comptable à Madagascar en 2020. CECCA étant partenaire depuis plus de 10 ans avec le cabinet malgache CPA basé à Antananarivo, il était naturel pour CECCA de contribuer au développement de ce pays.L’enseignement y est gratuit jusqu’au BAC mais devient payant ensuite, privant des étudiants d’une formation supérieure qu’ils auraient souhaitée. CECCA a donc pour projet, aux côtés de CPA, de financer la construction d’une structure post-bac, formant les professionnels de la compta. Les clients CECCA seraient informés du pourcentage de leurs honoraires qui seront reversés à ce projet d’ampleur.

Leave a comment